Vous êtes ici > La tradition de Pâques et sa recette d'agneau

La tradition de Pâques



la fête de pâques


Les oeufs de Pâques


Le  Mardi gras, pendant cette période, on faisait bombance. Le Carême suivait,temps de pénitence, pendant cette période, les chrétiens croyants renonçaient à la consommation de la viande et des oeufs pendant 40 jours.

La population se retrouvant, après cette période, avec beaucoup d'oeufs, on décorait les vieux oeufs et les offrait, les autres oeufs étaient consommés.

C'est ainsi qu'est né la coutume des "Oeufs de Pâques".

Dans toutes les régions, on confectionnait des plats à base d'oeufs et des pâtisseries.

On dit que Louis XIV faisait ramasser les plus gros oeufs et faisait bénir, le jour de Pâques,
de grandes corbeilles d'oeufs dorés à la feuille d'or qu'il remettait à ses proches et ses valets, en grande  cérémonie.


Les oeufs de pâques

Pâques et sa recette d'agneau


Ce texte, ainsi que la recette qui va suivre sont extraits du livre de cuisine d'Alexandre
Dumas.

C'est du mois de décembre  au mois d'avril que la chair d'agneau est bonne; il faut que l'agneau
ait au moins cinq mois et qu'il n'ait été nourri que de lait....

Agneau à la hongroise


Coupez une douzaine de gros oignons d'Espagne en rouelles, joignez-y un morceau de beurre en rapport avec
la masse des oignons; faites un roux avec un peu de farine, votre beurre et vos oignons. Ayez soin que les oi-
gnons roussissent, mais ne brûlent pas; mettez-y un bouquet assorti, salez et poivrez, ajoutez-y une bonne pincée de poivre rouge hongrois, à défaut duquel vous  mettrez quelques atomes de poivre de Cayenne; pendant ce temps vous avez taillé votre poitrine  d'agneau en morceaux grands comme des tablettes de chocolat et vous
l'avez fait revenir dans du beurre frais. Quand vous le jugez bien revenu, vous versez sur votre agneau et sur votre beurre frais le contenu de la casserole où vous avez fait votre roux d'oignons avec votre bouquet assorti. Puis, comme les oignons ne cuisent que mouillés d'eau ou de bouillon et que, dans le beurre, ne feraient que rissoler, vous versez, de quart d'heure en quart d'heure, un quart de verre à boire de bon consommé; laissez mijoter cinq quarts d'heure et servez.

C'est un des meilleurs plat que j'aie mangés en Hongrie.