La  poupée parisienne

dite "poupée de mode"

Sous le Second Empire


La poupée "mannequin" dite "poupée de mode" représente une femme adulte, avec des caractéristiques idéalisées esthétiques selon les modes de la beauté du XIX ème siècle.


Le visage en biscuit est très pâle, éclairé par des yeux en verre, généralement, bleu foncé et par des touches rose vif sur les joues bien rondes.

 


Ces visages, à l'ovale parfait, étaient montés sur des épaules, également en biscuit, que le décolleté laissait généralement découvertes.

Le reste du corps était étudié plutôt du point de vue de la construction et de l'articulation que de la stricte anatomie. Seuls les attributs féminins les plus évidents étaient soulignés afin de répondre aux exigences de la mode du moment : buste épanoui, taille très fine et hanches robustes, de sorte que les garde-robes miniatures, fidèles copies des vêtements de l'époque pouvaient s'adapter facilement.


corps

Les plus belles poupées de mode sont sorties des manufactures parisiennes entre 1850 et 1890.


 Parmi les plus célèbres, citons  :


  
  •   Huret

  •    Barrois

  •     Blampois

  •     Jumeau

  •     Greffier

Dont la fabrication et la garde-robe étaient d'un tel raffinement qu'elles constituent, aujourd'hui encore, des documents très précieux pour l'histoire du costume au XIX ème. siècle.


Les fabricants et détaillants de poupée de mode fournissaient les poupées, soit nues, soit habillées. Ainsi lorsqu'elles étaient nues, elles pouvaient être habillées, à la demande, par les grandes maisons de couture.


Sous le Second Empire, une nouveauté fit fureur, dans les milieux les plus aisés : "les parisiennes".


Elles étaient conçues, comme décrit plus haut, et étaient revêtues de splendides toilettes confectionnées par les meilleures maisons du faubourg Saint Honoré.


Elles étaient, comme la Grande Pandore, au XVII et XVIII èmes siècles, les ambassadrices de la mode


Ceci concernait les  clients les plus favorisés. Ceux qui l'étaient moins faisaient confectionner les vêtements par les jeunes filles ou les femmes de la maison qui adoptaient la poupée.  Au XIX ème siècle, les jeunes filles, à  travers leurs travaux d'aiguille, pouvaient ainsi prouver leurs adptitudes. Elles ont ainsi créé de jolis vêtement de poupée. Elles étaient aidées en cela par les magazines tels que la "Poupée modèle"


Le premier numéro de "Cendrillon" journal des petites demoiselles  parut en 1861 suivi, en 1863, par le journal  de"la Poupée Modèle" et la "Gazette de la Poupée". Autant de magazines permettant aux jeunes demoiselles de confectionner les vêtements de leurs poupées chéries.


Les poupées étaient habillées suivant le dernier cri de la mode parisienne, dessous y compris. Les accessoires étaient nombreux : chapeaux, gants, bourse, sac, éventail etc...


La plupart des robes bon-marchéque l'on trouvait, entre 1860 1890, étaient fabriquées en usine. Les matières  les plus ordinaires ,en usage à cette époque, étaient : le coton, la gaze, l'organdi, la laine très fine appelée "voile de bonne soeur". Les matières les plus sophisitquées étaient les soies,   les satins et les dentelles. A cela s'ajoutait les fleurs artificielles et les bijoux.


On trouvait, à cette époque, les malles miniatures adaptées pour ranger les vêtements et accessoires.


malle de poupée


Entre 1842 et 1899, la fabrique Jumeau avait pour objectif de toucher les jeunes filles des familles riches en faisant de la publicité pour ses "modèles de mode".

Elles purent avoir des poupées habillées à  la pointe de la mode et obtenir de nouveaux modèles.


La maison Jumeau exporta des poupées de mode vers l'Angleterre, l'Espagne et l'Allemagne. Elle étaient habillées à  la pointe de la mode Haute couture.


Ici, une photo d'une poupée Huret

poupée Huret


La bibliographie concernant la poupée de mode est assez rare. Mes nombreuses recherches ne m'ont fait découvrir qu'un seul livre.. :

 Poupées de Mode de Maree Tarnowskae

Mes livres sur les poupées


Amour de poupées aux éditions Ozalid

Poupées de Nella  Crestetto Oppo

Le charme des vieilles poupées

Les poupées françaises de Robert Cappia

La mode et les poupées

La poupée modèle par François Theimer

The dolls dressmaker de Venus A.Dodge



Les livres concernant les poupées
(pas seulement les poupées de mode)
Albert Marque aux éditions Polichinelle 2007
de François Theimer

Répertoire des marques et cotes des poupées  Edition 2007-2008
auteur François Theimer, Expert en poupées anciennes

La restauration des poupées de collection
auteur  François Theimer

La maison Huret Vol.1 Les poupées parisiennes
auteur François Theimer

Vol.2 Panorama des poupées parisiennes
du même auteur, à paraître en septembre 2009

La poupée modèle n°1 (épuisé) et n°2
auteur François Thheimer

The Jumeau book
auteur François Theimer (en anglais)

The Bru book
auteur François Theimer (en anglais)

The encyclopédia of french dolls 1800-1925
auteur François Theimer (en anglais)

Par amour pour les poupées
auteur Samy Odin (en fançais ou en anglais)

Pour voir plus de livres concernant les poupée anciennes consulter la
boutique spécialisée du Musée de la poupée à Paris



Conclusion : Dans la seconde moitié du XIX ème siècle la poupée et la poupée de mode ont tenu une place très importante. dans la société.


Pour en savoir plus  La poupée modèle





Fête ton anniversaire au Musée de la Poupée à Paris